logo

Qu’est-ce que la conjonctivite ?

Les conjonctivites sont très fréquentes chez l’enfant. La conjonctivite est l’inflammation de la conjonctive, muqueuse qui tapisse l’oeil. L’enfant, dans les premières années de vie, est en contact avec toutes sortes de nouveaux germes. Il fabrique son immunité. Cependant, il existe parfois des réactions à ces agressions : rhumes, pharyngites, otites, conjonctivites.

Les causes des conjonctivites sont variées. Elles peuvent être infectieuses, allergiques ou irritantes dûes à l’environnement. Quelque soit le type d’agression, la conjonctive réagit toujours par une rougeur.

■ Les bactéries, comme les staphylocoques ou les streptocoques, donnent des yeux rouges avec des sécrétions purulentes importantes.

■ Les virus peuvent donner un ensemble de symptômes comme yeux rouges, maux de gorge, nez qui coule. Certains virus n’infectent qu’un seul oeil. Les yeux sont rouges et pleurent. La durée est de une à deux semaines.

■ Chez les sujets allergiques, les agents responsables des allergies, les allergènes, peuvent provoquer des yeux rouges ou de simples rougeurs chroniques.

■ Les agents irritants, tels que la fumée, le tabac, les gaz provoquent la survenue de conjonctivites.

Les conjonctivites bactériennes ou virales sont très contagieuses. Tout contact avec les larmes du patient même par l’intermédiaire d’un mouchoir ou d’une serviette doit être évité.

Le nettoyage des mains après contact avec l’enfant préviendra la propagation de l’infection.

Malgré les désagréments et les sécrétions peu esthétiques, votre enfant peut continuer à aller à l’école ou à la crèche. Il sera, par contre, judicieux de le dispenser des cours de piscine.

Le traitement est simple. Vous pouvez le débuter à la maison en lavant les yeux de votre enfant avec de l’eau bouillie ou du thé de camomille de façon à enlever les sécrétions.

Si après quelques jours, les rougeurs et les sécrétions persistent, votre pédiatre pourra vous prescrire un collyre à base de bleu de méthylène ou d’un autre désinfectant. Si les symptômes ne disparaissent pas, alors seulement, on effectuera un prélèvement et on traitera avec des antibiotiques pendant une durée d’environ 10 jours.

La sclère est rougeoyante et les vaisseaux enflent, un premier indice pour diagnostiquer une conjonctivite

La conjonctivite est gênante, mais elle se soigne bien